Elle constitue la période privilégiée de l’apprentissage technique (13 à 15 ans). Savoir comment améliorer la technique en préformation est une étape clé dans la réussite de la formation du futur footballeur de haut niveau. C’est l’âge d’acquisition des bases fonctionnelles spécifiques du football. Bases que les enfants découvrent dans les cours de récréation, dans les rues ou sur les terrains vagues.

Durant ce que l’on peut appeler l’âge d’or des acquisitions motrices. L’entraînement sera donc orienté vers l’aspect technique pour se doter de meilleures bases en travaillant les fondamentaux. Considérant que l’adresse et l’habileté avec le ballon peuvent être développées de façon décisive à cet âge favorable. On privilégiera donc l’apprentissage et le perfectionnement des gestes techniques et leur utilisation dans le jeu. Savoir contrôler, dribbler, passer et tirer, c’est se donner les moyens de bien s’inscrire dans le jeu.

Comment améliorer la technique en préformation

École de foot comment améliorer la technique en préformation U13 U15Pour améliorer la technique en préformation. Il est préférable de travailler les gestes techniques le plus près possible de leur vitesse d’exécution réelle en match. Une coordination optimale doit déboucher sur une rapidité dans le geste technique.

Pour travailler juste. Il faut travailler avec les composantes réelles du jeu. Vitesse, enchaînement, présence d’adversaires et de partenaires, peur de se faire mal, peur d’échouer, etc. Très vite il faudra dans la séance introduire ces composantes qui font la difficulté. Car la technique associée à la tactique débouche sur le jeu de qualité.

Cette période va déterminer le niveau futur du joueur et lui offrir les moyens de s’imposer sur la durée. Cette approche de la formation permet de franchir un palier en vue d’acquérir une technique plus compétitive. Grâce à un travail effectué dans des conditions d’opposition proches des conditions de match.

Lire  Football à quel âge commencer ?

Individualisation du travail technique en préformation

comment améliorer la technique en préformationDurant cette période, un travail quantitatif (charge de travail indispensable) et qualitatif (contenus, individualisation du travail) sera proposé. On ira de plus en plus vers de la technique spécifique au poste occupé, dans les conditions de jeu, tout en continuant à travailler les techniques de base (affinement). Il est important de ne pas réaliser le geste pour le geste. Mais de réaliser le geste efficace, celui que le jeu exige.

La composition des séances sera donc pour 60% à dominante technique. L’esprit et la qualité du travail en période de préformation restent incontournables. Il est donc indispensable d’intensifier l’apprentissage des techniques de base. En insistant sur les fondamentaux techniques par la répétition et la recherche de l’excellence dans la qualité du geste.

Au niveau technique, la formation permet de compléter la préformation avec une période de perfectionnement pour former les joueurs de demain et répondre aux exigences du haut niveau. Il faut également laisser aux jeunes joueurs la possibilité d’exprimer leur créativité. De susciter l’audace dans le jeu (séquences libres d’exécution technique). Ce qui permet souvent de faire la différence dans le jeu ou de débloquer les situations.

Mettre en place des devoirs de foot

Selon la F.I.F.A, la mise en place des « devoirs de foot » est un moyen très efficace pour améliorer la technique en préformation. Aucun entraînement n’est suffisant en matière technique. Tout comme aucune forme d’entrainement ne permet d’arriver au bon nombre de touches de balles.

Pour progresser régulièrement, Il faut aussi s’entrainer quand il n’y a pas d’entrainement. Ce qui était autrefois plus facile car les jeunes pouvaient travailler leur technique dans la rue, chez un copain ou dans la cour. Alors que les contraintes sont de nos jours de plus en plus grandes dans bien des pays, bien des villes.

Lire  Football à quel âge commencer ?

Le travail des gammes techniques devrait être quotidien surtout en période de préformation. Ce qui a entraîné un grand nombre de pays, dans le cadre de la formation de leurs futurs joueurs de haut niveau, à intégrer dans leur programme des « devoirs de foot ».

Conseils aux éducateurs et formateurs

La mise en place des exercices doit permettre à tous les joueurs de répéter de nombreuses fois le geste travaillé. Pour que la répétition soit avérée, l’éducateur aura, durant sa préparation, anticipé le nombre de joueurs par atelier. Le nombre de ballons, les sources de ballons, le sens de rotation des joueurs durant l’exercice, le retour des ballons lors de frappes au but, etc. :

  • Il est préférable de faire répéter de nombreuses fois le même geste que de passer en revue toute la panoplie du petit footballeur
  • La répétition permet un renforcement de la coordination.

Toucher le ballon un grand nombre de fois est l’élément clé de l’apprentissage technique, il convient donc d’éviter à tout prix les files d’attente.

Netsyscom

Author Netsyscom

More posts by Netsyscom

Laisser un commentaire

Open chat